À PROPOS

 

 

Les dégâts dus à la première guerre mondiale ont laissé une France et notamment une Picardie meurtrie.

Le village de Bichancourt situé entre St Quentin et Soissons  et à quelques kilomètres de Chauny n’a pas été épargné.

L’ancienne église St Martin ainsi que la majeure partie du village a  été bombardée  et détruite intégralement  par des obus allemands  certainement destinés au château de Coucy .

Il a fallu reconstruire, Louis Mazetier  maitre décorateur et également maitre verrier a été sollicité par de nombreuses municipalités afin de redécorer bon nombre de cathédrales, d’églises, de mairies et autres monuments de notre pays. Pour ne citer que l’une des plus connues : la cathédrale Notre Dame à Paris, dans notre région : celle de Soissons l’église de Coucy le château et celle de Blérancourt  sont également équipées de vitraux qu’il a réalisés.   Certaines de ses fresques ornant les églises de Blagnac, Saint Fraigne qui ont une surface  moins importante que celles réalisées dans notre église sont inscrites au patrimoine national. La Marianne faisant décor dans le cabinet du maire de Chauny, les fresques de l’église Notre Dame à Chauny sont également  des réalisations de Louis Mazetier.

La nouvelle église de Bichancourt  fait partie des quelques quatre vingt cinq églises dans lesquelles il a œuvré.

Louis Mazetier y a déployé tout son talent. Les fresques en formant le décor en sont la preuve et sont les plus importantes en surface réalisées par cet artiste et certainement dans les plus belles. Les photos qui suivent vont nous le démontrer.

Dans un ouvrage de 412 pages publié en 2015 consacré à Louis Mazetier, Yves-Jean Rioux nous relate la vie  de cet artiste et nous fait voyager dans tous les endroits où il a exercé, réalisé ses décors et ses vitraux. Nous y découvrons les photos de ses réalisations et ne pouvons que constater que les fresques de l’église St Martin de Bichancourt  commencées en 1930 et dont la réalisation a duré une bonne année, y tiennent une place importante. Un grand nombre de  pages leur sont consacrées.

Nous y apprenons également que ces fresques  ont été réalisées avec,  non pas une quelconque peinture projetée sur des murs non moins quelconques mais, avec des pigments mélangés à du blanc d’œufs -qui servait de fixateur- Cela est d’autant plus difficile à restaurer.

Gaston Méli, un bichancourtois qui était à cette époque jeune ouvrier chez Mazetier nous relate dans une interview réalisée par Yves-Jean Rioux quelques décennies plus tard qu’il a fallu une quantité phénoménale d’œufs, mais comme il l’a dit dans cette interview cela n’a pas posé trop de problèmes à Louis Mazetier car,  dixit Gaston  Meli, la plupart  des femmes étant des bigotes et les hommes ayant quelques péchés à se faire pardonner, les œufs arrivaient par brouettes entières.

Sur les photos éditées dans le livre d’Yves-Jean Rioux  on y voit que certaines de ces fresques manquent de restauration et que d’autres l’ont été en dépit du bon sens, surement par manque de connaissance mais certainement dans un but évident de réfection.

Malheureusement cette réfection a été effectuée avec du ciment ce qui a encore accentué leur dégradation.

Depuis la prise de ces photos (2001)  les infiltrations d’eau dues au manque d’entretien de l’église:( toiture en mauvais état, gouttières bouchées, vitraux vandalisés ), ont fait chuter le revêtement intérieur de la plupart des murs  entrainant  les peintures dans sa chute, par ailleurs bon nombre de pigeons locataires  du clocher pendant de nombreuses années  se sont promenés dans l’église et ont contribué à en altérer l’état.

Malgré toutes ces dégradations, ces fresques   d’une qualité d’exécution remarquable  n’en demeurent pas moins dignes d’intérêt, nous nous devons de les restaurer et préserver

Nous avons débuté le défientage du  clocher, enlevé plus d’une tonne de fientes, rebouché les passages de pigeons menant à l’intérieur de l’église, nous allons grillager l’accès aux cloches pour éviter le retour des pigeons, restaurer  et remettre en peinture les statues qui ornent l’intérieur de l’église et ce, identique à l’origine, contribuer à la remise en état des monuments, calvaires et oratoire qui sont également dignes d’intérêt.

Nous avons contacté en vue de la restauration de ces fresques madame Barrat Marie-Paule dont l’atelier se trouve à Blérancourt et qui est spécialisée dans ce type de travail.

Tous les membres de notre association,  à ce jour au nombre de 104 et ce depuis le 18 mars 2016, jour de sa création,  sommes soucieux de ce patrimoine unique et tous nous œuvrons à sa restauration.

Il nous faut procéder à l’achat et à la pose de grilles qui permettront  dans la journée de laisser les portes de l’église ouvertes  et ce pour assécher les murs intérieurs, éviter aux pigeons d’entrer  tout en préservant l’intérieur de l’église d’éventuelles dégradations ou vandalisme.

Pour que cette restauration  soit effectuée  dans les règles  de l’art: il faut des supports sains.

Dans l’avenir, nous allons ouvrir l’église au public en dehors des jours et heures de culte, organiser des visites commentées. Chacun pourra découvrir, mieux connaitre, visualiser ou  photographier ces ouvrages tout à loisir.

Mais,tout cela a un coût, nos finances ne nous permettent pas à ce jour  de faire exécuter cette restauration ni procéder à la pose de ces  grilles.  Nous envisageons bien d’organiser des manifestations en vue de recueillir des fonds mais, cela ne sera pas suffisant, nous devons faire appel à  des mécènes, avoir encore de nouveaux adhérents.

 

Carlo  SARTORI

Président

Rappel du montant de l’adhésion:

10€ pour une personne seule

15€ pour un couple et 5€ par personne supplémentaire faisant partie du même foyer.

Vous trouverez sur ce site un bulletin d’adhésion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s